ATELIERS BRICOLAGE

Ateliers bricolages 

« Faire connaître et développer des compétences par une transférabilité des savoirs par et pour nos bénévoles »

Bowidel

On minimise toujours ses connaissances or chacun d’entre nous possède un savoir : intellectuel, manuel, une expérience de vie qui gagnerait à être transmise. Pourquoi ne pas en faire profiter les autres et en échange bénéficier des leurs ? Lors de nos Ateliers, les bénévoles apprennent et transmettent à leur tour, individuellement ou en groupe, à tout âge, à tout niveau et rompent avec ce sentiment d’incapacité à faire, à apprendre, à transmettre. Il n’y a pas, d’un côté, celui qui donne et, de l’autre, celui qui reçoit, chacun continue d’apprendre !

Faire de l’électricité, de la plomberie, de la menuiserie, de la peinture … utiliser des appareils et outils de bricolage, de cuisine, d’informatique … certains gestes et connaissances ne s’improvisent pas. Quel que soit leur niveau, nos ateliers ont pour but de d’apprendre techniques et savoirs.

0h
heures de formation à destination des bénévoles en 2017

Temps forts de l’année, les ateliers de bricolage sont proposés aux bénévoles depuis début janvier avec une récurrence tous les 15 jours jusqu’en juin. Lors de l’édition 2017, ils ont vu passer plus de 150 bénévoles différents. Ces temps de convivialité sont souvent l’occasion pour de nouvelles associations partenaires de venir découvrir l’association et ses bénévoles. Mobilisons les talents !

À l’issu de ces ateliers vous aurez acquis les bases mais surtout vous aurez participé à la réalisation d’un projet commun, développé des compétences, valorisé vos savoir-faire, appris sur vous. Et plus que tout vous aurez, au travers de ces rencontres, été utile aux autres et à la société.

Formateur pour l’avenir

L’association Bowidel mène depuis 2016 une réflexion pour développer la valorisation des acquis et de l’expérience et la formation des bénévoles, pour permettre d’une part la montée en compétence des personnes et donc la professionnalisation du festival, et d’autre part augmenter la reconnaissance des bénévoles, sans qui le festival et les autres événements n’existeraient pas. Après les premières formations cashless en 2016, 2017 a permis à une cinquantaine de bénévoles d’être formé sur l’hygiène et la sécurité, la formation PSC1 pour apprendre les gestes de premiers secours, le zéro-déchet, la prévention et la  réduction des risques.

Les groupes de travail

Dans un souci d’amélioration continu, plusieurs groupes de travail ont été mis en place sur différentes thématiques: Accueil des bénévoles, Décorum, Restauration, Transports, Accessibilité et Rétrospective des 20 ans pour préparer l’édition 2018. L’objectif est de réfléchir à des solutions techniques pour pallier à des problèmes soulevés durant l’édition précédente ou réfléchir à des améliorations ou des créations pour l’édition à venir.

2018-05-03T13:54:32+00:00